À LA UNE

à la deux, à la trois

  • VdGG, quatrième album, état second

    par Adehoum Arbane le 09.12.2019

    La meilleure façon d’éprouver la solidité d’un corps, d’une matière ou d’un objet est encore de le soumettre à un crash-test. S’il y résiste alors il pourra être commercialisé. Le principe Nietzschéen, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, semble ainsi correspondre aux exigences du capitalisme industriel. Certains grands albums de la pop culture relèvent de la même approche. Parmi les groupes les plus absolutistes dans la folie, VdGG retient notre attention et plus particulièrement, s’agissant de la thèse développée ici, son quatrième opus...


    Lire
  • Arthur or the decline of The Kinks ?

    par Adehoum Arbane le 03.12.2019 On n’a pas surnommé Winston Churchill le vieux lion pour rien. Il est un peu une sorte de Victor Hugo anglais du XXème siècle tant il a habité son époque et dominé la scène politique de son pays sans partage. C’est un homme d’ambitions. Avec un "s", vous aurez noté. Voilà pourquoi on peut qualifier Arthur, le septième opus des Kinks, d’album churchillien (et pas seulement pour Mr. Churchill Says). À cette différence près et elle n’est pas mince – elle a de quoi nous tirer quelques larmes – que Arthur n’a pas dominé la scène pop de cette fin de sixties, si contrariée.
    Lire
  • Dave Mason, Macronpatible

    par Adehoum Arbane le 26.11.2019 Le macronisme n’a pas été créé, comme on aurait tort de le croire, en 2017 voire l’année précédente. Il remonte à une époque beaucoup plus lointaine, bien au-delà de la naissance dudit président auquel le terme fait référence. Cette philosophie si l’on ose dire pourrait être datée, par carbone 14, en 1977. Nous sommes alors en plein Giscardisme, le gouvernement Barre mark II succède au gouvernement Barre Mark I, comme Deep Purple huit ans auparavant. Les réformes se font au pas de charge, la France se transforme progressivement, laissant derrière elle le gaullisme ancien, devenu dès lors une valeur refuge.
    Lire
Top